Conseil municipal du 26 septembre 2013

Le conseil du 26 Septembre a confirmé les inquiétudes que nous avions exprimées depuis plusieurs années, et que nous avions précisées lors du vote du budget.
Les caisses sont vides. La cagnotte et les recettes générées par la vente des terrains de La Ménude ont été dilapidées dans d’énormes dépassements sur les opérations en cours :
• Sur L’eEspace Monestié, le montant initial annoncé en 2011 était de 5.760 M€. Cet équipement est estimé aujourd’hui à 9.184 M€, soit près de 60% de dépassement. Le cout du seul parking revient à 1.4M€ !
• Sur le centre-ville, le montant initial annoncé en 2011 était de 4.500 M€. Cette opération est estimée aujourd’hui à 6.989 M€, soit plus de 53% de dépassement.

La commune est aujourd’hui contrainte à souscrire 2 M€ d’emprunts.

Comment expliquer que ce parking ait couté 1,4 M€ ?
Depuis le début de la mandature, le groupe Réinventons Plaisance demande une planification pluriannuelle des investissements, et un état précis du patrimoine. Nous avons été rejoints dans cette demande par la Chambre Régionale des Comptes. L’équipe majoritaire a alors été contrainte à mettre en place une programmation financière des grands programmes. Elle ne l’a toutefois pas respectée.

Tous les équipements de l’ère Escoula ont été marqués par des dépassements conséquents. Ils traduisent un manque de respect pour le contribuable plaisançois, et une méthode de gestion totalement dépassée, qui génère des gaspillages que nous devons tous assumer financièrement !

Libellés : , ,