Conseil municipal du 2 mai 2012

Deux points majeurs sur ce conseil municipal :
Un projet de centrale Photo-Voltaïque : initié par un élu majoritaire en charge de l’Agenda 21. Mais depuis un an, cet élu ne siège plus au conseil municipal, comme trois autres conseillers, et ne participe plus aux commissions. Pourtant, le Maire soutient sans convaincre personne que l’Agenda 21 reste une priorité de la ville, sous la responsabilité de l’élu... A l’image de cet Agenda 21 qui se délite, et de la majorité qui se décompose, c’est un projet très réduit qui est présenté au conseil, puisqu’il passe de 35 ha à 3.4 ha.
Un Projet immobilier Rue des Martinets très dangereux : 36 logements sociaux pour personnes âgées aux Chalets+ 4 logements non sociaux rétrocédés au propriétaire. Le terrain était initialement classé en emplacement réservé, pour la réalisation d’un parking pour les bords du Touch, et pour la mairie. Le projet présente de réels risques d'accidents, car les accès routiers donnent sur une voirie très fréquentée. Le trafic (habitants, visiteurs, employés, médecins, infirmières,...) fait courir de gros risques aux cyclistes fréquentant cette voie (des collégiens). Aucun aménagement spécifique n'a été présenté. Le projet qui a été présenté très sommairement n’est pas acceptable. Malgré cette alerte, le conseil valide
Par ailleurs, le conseil a désigné une commission pour l’aménagement de Monestié. L’UMP refuse notre demande de rotation à ces commissions en tant que groupe minoritaire. Nous avons alors demandé un vote. Encore une fois, la majorité vote massivement UMP, s’accommodant probablement de représentants moins regardants.
Un compte-rendu détaillé est disponible ici

Libellés : ,