Conseil municipal du 15 mars 2012

Ordre du jour très chargé à ce conseil municipal !
A retenir principalement :

· Le conseil valide le choix de l’aménageur privé de la Place Bombail. Nous pouvons ainsi avoir quelques informations sur le projet du centre ville. Seuls deux groupes ont répondu à l’appel d’offres. Le projet semble bien trop risqué, et pas assez rentable. Deux contraintes majeures pèsent sur le projet : D'une part, la difficulté de répercuter sur le coût des logements les concessions financières faites pour l’installation des quelques commerces . D'autre part, la nécessité d’avoir finalisé le projet pour début 2014 (année des élections), ce qui ne permet pas à l’aménageur de pré-commercialiser les logements avant le démarrage du projet. En conséquence, la dimension de ce projet continue de se réduire. Nous n’avons toujours aucune information sur le scénario commercial

· A l’occasion du débat d’orientation budgétaire, nous prenons connaissance des grandes lignes du budget 2012. Les dérives que nous avons constatées depuis le début de la mandature continuent : La commune dispose toujours de 5.5 M de cagnotte, et mobilise des emprunts inutiles (pour plus de 240 K d’annuité en 2011 qui pourraient être évitées). Les opérations (Centre Ville, Monestié, Crèche) continuent d’être repoussées, tout en augmentant leurs coûts. Ces projets mobiliseront la cagnotte (provenant des impôts des dernières années), les impôts des prochaines années, et quelques ressources patrimoniales de la commune. Il ne faut donc pas se rater !


Plus d’informations en lisant le CR détaillé.
Étape 1 (Oct. 2009) : Étude préliminaire : choix de la densité et d’un périmètre élargi.
Étape 2 (Nov. 2010) : Aménagement d’ensemble (Cabinet Ducastaing – Aménageur des espaces publics). Se restreint à la place Bombail. Choix d’une grande place centrale.
Étape 3 (Mars 2012) : Choix du concessionnaire (VIAE – Aménageur des espaces privés). La place centrale se réduit !

Libellés : , ,