Compte-rendu du conseil municipal du 13 novembre 2008

Le conseil fut plus calme et moins agressif que les dernières éditions.

Seul événement remarquable : la manifestation de protestation silencieuse du collectif contre les portes de Gascogne. Un groupe d’opposants s'est levé en cours de conseil, porteur d’affichettes sur lesquelles figuraient des mots d’ordre comme « Déni de démocratie », « Résistance ». La parole ne leur a pas été donnée.

Les principales discussions ont porté sur :
- la décision de prêter un terrain au zoo pour lui permettre d’installer une centrale à béton pour faire les travaux d’agrandissement. Le maire en profite pour expliquer les projets qui se dessinent autour du zoo : un complexe hôtelier et une zone de loisirs. Un déplacement sur site des conseillers est envisagé.
- la dette et les garanties apportées par la commune aux organismes HLM. Les réponses appellent à une clarification
- la restauration collective. Les propositions d’introduire du bio dans le repas des enfants, de faire appel à des producteurs locaux, se heurtent à des arguments financiers qui pourtant ne résistent pas à l’analyse sérieuse. Le maire lui-même annonce que les produits ne représentent que le quart du prix du repas.

Un CR plus détaillé est consultable ici.

Continuons à nous battre pour faire valoir les idées de nos concitoyens !

Libellés :