Projet des Portes de Gascogne : Lettre envoyée à la CNEC

Les élus de "Reinventons Plaisance" ont envoyé il y a une dizaine de jours une lettre ouverte à la Commission Nationale d’Equipement Commercial et à une liste de personnalités locales et nationales, denonçant le décalage du projet des Portes de Gascogne et les nouvelles réalités économiques, sociales et environnementales.

Cliquer ici pour lire le contenu de cette lettre.

Outre la CNEC, la liste des destinataires est la suivante :
- Monsieur Borloo, Ministre d’état
- Monsieur Bur, Préfet de Haute Garonne
- La CDEC
- Monsieur Chauzy, Président du Conseil économique et social
- Monsieur Cohen, Maire de Toulouse, Président de la Communauté d’agglomération du Grand Toulouse
- Monsieur Nicolat Hulot, personnalité du Développement Durable
- Madame Iborra, Vice-Présidente au Conseil Régional
- Monsieur Izard, Président du Conseil Général
- Madame Corinne Lepage, ex-Ministre de l’Environnement
- Monsieur Malvy, Président du Conseil Régional
- Madame Massat, Vice-Présidente au Conseil Régional, en charge de l’Environnement
- Monsieur Raynal, Président délégué de la Communauté d’agglomération du Grand Toulouse et Maire de Tournefeuille
- Monsieur Terrazzoni, Président de la Chambre de Commerce de Toulouse
- La Dépêche du Midi

Monsieur Escoula, Maire de Plaisance du Touch a reçu également une copie de cette lettre.

Une réponse du préfet à la lettre que nous lui avons envoyée est consultable ici.

Aujourd'hui, des éléments nouveaux confirment ce que nous annoncions : Pour la première fois en France, les ventes de produits alimentaires ont baissé dans les grandes surfaces. (Voir l'article ci-joint publié dans les Echos). Les raisons sont principalement dues à "la prise de conscience depuis quelques semaines, du poids des dépenses de carburant dans le budget des ménages". D'une part, les Français réduisent leurs dépenses alimentaires ; de l'autre, ils utilisent moins leur voiture pour aller faire leurs courses, et surtout en périphérie où sont installées les grandes surfaces.

Libellés :